La Mégisserie Richard a été rachetée par la maison Chanel, mais l’entreprise sera toujours dirigée par Xavier Richard, qui continuera à assurer la direction opérationnelle de la société.

Très connue, la maison Chanel vient d’acquérir des parts majoritaires dans la Mégisserie Richard, une entreprise familiale créée en 1852 et basée en Aveyron, à Millau.

Cette maison est très expérimentée dans les peaux d’agneaux de race Lacaune et Entrefins. La Mégisserie Richard utilise à la fois des méthodes artisanales et les procédés de fabrication modernes qui donnent surtout la possibilité de créer des cuirs fantaisie comme les métallisés, imprimés, froissés nacrés, vernis, et autres…

La maison est connue pour son expertise dans la conception des cuirs d’agneaux de luxe. Cette tannerie travaille depuis plusieurs années, elle fournit des produits à l’industrie du luxe.

Toutefois, la maison n’est pas restée sur un thème, car pendant ses années d’existence elle a su créer et révolutionner son art tout en s’adaptant à l’évolution du marché en créant des peaux d’agneaux pour la ganterie, la maroquinerie, en confectionnant des vêtements, en créant des chaussures.

Plusieurs travailleurs

L’entreprise travaille avec Chanel depuis plusieurs années car elle lui fournit d’importantes quantités de peaux d’agneaux de qualité. En fait, la Mégisserie Richard joue un rôle important dans la petite maroquinerie. Et grâce à une quarantaine de collaborateurs elle exporte pratiquement 60 % de ses produits de cuir sous la direction de Xavier Richard qui dispose de plusieurs années d’expérience dans le développement des cuirs.

« Ce rachat donne la possibilité à l’entreprise de faire perdurer un segment important dans la conception de la maroquinerie et permet à Chanel de raffermir sa filière cuir. Nous sommes réjouis de racheter cette nouvelle entreprise, car très expérimentée et propose une matière première symbole des sacs Chanel. » Indique Bruno Pavlovsky.

La maison Causse, en 2012, et les Tanneries Bodin-Joyeux, en 2013

En 2012, la maison Chanel avait déjà racheté la maison des gants Causse également basée à Millau, mais aussi la maison des Tanneries Bodin Joyeux en 2013. En fait, ces rachats s’inscrivent dans la création d’une filière de cuirs et de peaux cuirs et peaux millavoise, la meilleure garantie pour rendre durable le secteur.

Publié par | Rachelle

Rédactrice concernant les actualités de nos villes voisines (Cabestany, Leucate, Argeles, etc.).