Hier, Céline et Cédric ont encadré un stage de paddle yoga. Le yoga paddle est une étonnante discipline.

Hier matin, sous un soleil de plomb, un petit groupe de sportifs s’est réuni au Naudo beach club, centre de plage de Canet-en-Roussillon. Armés de planches et d’une étrange structure gonflable, ils n’étaient visiblement pas venus pour faire bronzette.

La dizaine de personnes présente s’est essayée au yoga paddle, initiative amusante aux premiers abords, mais qui requiert une certaine maîtrise de son corps et un équilibre hors pair.

Une idée originale

La nouvelle gymnastique a germé dans l’esprit de Cédric, titulaire du brevet voile. « J’ai toujours aimé la mer et les sports d’eau. Je me suis souvent amusé à associer des exercices qui n’ont rien en commun. Par exemple, je faisais des séances d’abdos sur ma planche de windsurf. Puis, j’ai essayé le yoga sur un paddle et j’ai immédiatement apprécié », confie l’athlète.

Très vite, cette vague sportive a séduit Céline, membre de l’association Coach and dance. Ainsi, les deux acolytes ont souhaité transmettre leur passion à quelques habitués du Naudo. Parmi eux, Alix 17 ans, a fait ses premiers pas hésitants sur le « Sup paddle ». « J’ai déjà pratiqué les deux disciplines mais séparément. Je n’aurais jamais pensé les associer », explique la jeune bachelière. Et pourtant, pour une grande première, la novice s’est bien débrouillée.

Après avoir amarré les planches sur la plateforme gonflable curieusement semblable à une étoile, la jeune fille et ses camarades sont montés, tant bien que mal, sur leur Stand up paddle pour une heure de séance. Sous les yeux ébahis des baigneurs, les sportifs ont enchaîné les poses acrobatiques.

Une agréable surprise

Sur le sable, les commentaires fusent : « Mais ils vont tomber », s’inquiètent certains, « c’est tout de même amusant de voir l’évolution des sports. De nos jours, les jeunes créent des jeux improbables », affirment d’autres, « ouh, moi je trouve qu’il fait beaucoup trop chaud pour bouger », assurent les perspicaces.

Malgré les bavardages, les gymnastes sont restés imperturbables. À la sortie de l’entraînement, leur mine ravie laisse penser qu’ils sont prêts à retenter l’expérience. « Ce n’est vraiment pas aussi simple qu’il n’y paraît. La houle entraîne la planche donc, pour garder l’équilibre, j’ai sollicité des muscles dont je ne connaissais même pas l’existence. Mais c’est vraiment super agréable ! », s’enthousiasme Céline.

Après le cours, tous se sont offert une séance de bronzage bien mérité. La prochaine fois, peut-être, essaieront-ils le bowling aquatique. Les sportifs se sont jetés à l’eau.

Publié par | Nathalie

Rédactrice. Je suis Nathalie, je vis à Perpignan depuis mon plus jeune âge et n'ai jamais pu quitter ma si belle région. Mon rôle est d'informer les Perpignanais sur les actualités de leur ville. A bientôt