Les policiers de la brigade des stupéfiants effectuaient mardi la surveillance d’un domicile, quand un individu, sans que ses agissements ne présentent aucun doute, y est venu s’approvisionner en produits stupéfiants.

Contrôlé peu après sa sortie, il se trouvait effectivement en possession de 6,6 g de cocaïne. La poursuite de l’opération a permis l’interpellation d’un second individu, qui venait, lui, d’acheter 1 g de cocaïne. Les forces de l’ordre ont alors décidé d’effectuer une descente dans l’appartement où le dealer et deux autres individus présents ont été arrêtés.

Les perquisitions effectuées sur les lieux ont finalement mené à la découverte de 347 g de cocaïne et de 2 860 euros en liquide. Les investigations et auditions des différents mis en cause ont établi l’existence d’un trafic de cocaïne en grande quantité mis en place depuis 1 an au moins. Placé en garde à vue, le principal protagoniste a en effet admis revendre de la drogue à plusieurs clients depuis un certain temps.

En outre, l’argent retrouvé provenait exclusivement de ce négoce frauduleux. Âgé de 44 ans, il a été déféré hier à l’issue de son audition et devait être placé en détention. Les deux autres revendeurs présumés ont été laissés libres avec une convocation ultérieure devant la justice.

Enfin, les clients ont fait l’objet de rappels à la loi avec obligation de suivre un stage de sensibilisation aux dangers de l’usage de produits stupéfiants, dans le cadre d’une alternative aux poursuites.

Publié par | Nathalie

Rédactrice. Je suis Nathalie, je vis à Perpignan depuis mon plus jeune âge et n'ai jamais pu quitter ma si belle région. Mon rôle est d'informer les Perpignanais sur les actualités de leur ville. A bientôt