Alors qu’ils sont très populaires dans la Silicon Valley, les bureaux de marche arrivent en Hexagone. Challenges a testé pour vous un walking desk.

Ce produit permet non seulement de travailler en marchant, mais également de marcher en travaillant. Il s’agit d’un nouveau concept qui est né dans les start-up la Silicon Valley, appelé les « walking desk ». Désormais, le concept est arrivé en France grâce à une la start up Activ’Up lancée par Marc Thouvenin. Ce dernier qui fut consultant en Haute-Savoie, choisi de mettre sur pied un concept en partant d’une idée banale : plusieurs travailleurs restent assis à longueur de journée et ne disposent pas d’assez de temps, ni ne souhaitent, aller vaquer à une autre activité après le travail. Cependant, la sédentarité a des effets négatifs sur la santé d’après l’Etat mais également par les entreprises et collaborateurs. D’ailleurs, selon une étude de l’OMS, 50% d’hommes et femmes âgés de 15 ans et plus développaient une sédentarité approfondie en Amérique et 40% en Méditerranée-orientale.

Vitesse et possibilité de régler la hauteur

En voyant ces chiffres on est effrayé surtout quand on fait partie de toutes ces personnes qui passent l’essentiel de leur journée en position assise. Raison pour laquelle, le walking desk de Activ’Up est idéal. Il s’agit d’un bureau qui s’installe facilement et se règle rapidement. Possibilité aussi de régler la hauteur.

Publié par | Rachelle

Rédactrice concernant les actualités de nos villes voisines (Cabestany, Leucate, Argeles, etc.).