Améliorer ses connaissances, se montrer plus précis, avoir une meilleure compréhension du métier de l’entreprise, créer de nouvelles connaissances, donner un nouveau souffle à sa carrière… Les directions juridiques se donnent à fond pour donner satisfaction aux différents besoins en formation continue de leur personnel en mélangeant de satisfaire les multiples besoins en formation continue en combinant toutes les ressources dont elles disposent.

Le but visé est de proposer une offre qui réponde aux finances et à l’organisation.

Le professionnel de droit travaillant dans une entreprise bénéficie des mêmes droits que les autres salariés. Comme les opérationnels et les agents de directions de l’entreprise, il a l’obligation d’être à toujours à jour compte tenu de l’évolution de son domaine d’activité.

« Un juriste a le devoir de toujours rester meilleur, explique Sabine d’Angély-Lavail, responsable management et développement dans la direction juridique chez Total. Au même titre que les avocats, nous devons être tout le temps en veille vu l’évolution de la loi réglementaire et jurisprudentielle. » de ce fait, depuis plusieurs années les 475 juristes de Total ont l’obligation de suivre des formations pendant 20 heures par an.

Cependant, se former ne se limite pas uniquement à l’adaptation des connaissances.il est du ressort du juriste de se former pendant toute sa vie. A partir du moment où il se lance dans ce métier, il doit constamment se former à ce métier, comme l’indique Nicolas Guérin, président du Cercle Montesquieu et directeur juridique du groupe Orange, qui dispose de 400 juristes. Nous amenons constamment nos juristes à suivre une formation en vue de prendre de l’avance sur leurs carrières. Si un juriste veut se lancer à l’international il doit apprendre les langues, mais aussi visiter d’autres pays. » vous avez aussi le cas de la fonction des directions des ressources humaines : « C’est également une façon de confirmer les compétences de nos juristes, de les gratifier, de les valoriser », ajoute-il.

Améliorer les compétences

Le fait de toujours être à la pointe de des évolutions dans son métier est une des raisons qui poussent les entreprises à toujours être compétitives en se formant constamment.

« Prenez l’exemple du secteur des nouvelles technologies, il est l’un des plus actifs et c’est domaine où l’évolution est constante, comme l’explique c’est un environnement mouvant, souligne Erwan Carpentier, Senior vice-president et directeur juridique de Mindtree, une entreprise indienne qui propose des services informatiques installée à Bangalore.

Publié par | Nathalie

Rédactrice. Je suis Nathalie, je vis à Perpignan depuis mon plus jeune âge et n'ai jamais pu quitter ma si belle région. Mon rôle est d'informer les Perpignanais sur les actualités de leur ville. A bientôt