Élégant, grand enjôleur, espion très connu, l’agent 007, est un personnage inventé par Ian Fleming pour devenir ensuite, une saga rare marquant le monde du cinéma. La saga sera relatée lors d’une exposition qui commence samedi à Paris.

« Les héros aussi connus comme James Bond, ne sont pas nombreux dans l’histoire du cinéma », détaille à l’AFP Meg Simmonds, directrice des archives de EON Productions, société qui produit les James Bond. « C’est un personnage reconnu mondialement, qui plaît à toutes les générations, passe à travers les frontières. « , ajoute-t-elle.

Un manuscrit unique signé Ian Fleming

Près de 500 objets utilisés par l’agent ont été réunis à cette occasion, « 50 ans de style Bond », qui s’arrête à la Grande Halle de la Villette après avoir séjourné à Toronto, Shanghai, Melbourne, Madrid ou Mexico. L’exposition avait commencé au Barbican Center à Londres en 2012, lors de la célébration du 50e anniversaire du premier volet de la série, « Dr No », lancé en 1962 interprété par Sean Connery dans la peau de 007.

L’acteur écossais va tourner six épisodes dans la peau de James Bond entre 1962 et 1983. Il sera remplacé par George Lazenby, ensuite, Roger Moore qui tournera sept repliques, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig qui incarne ce rôle depuis 2006. « Pour jouer le rôle de James Bond, un acteur doit être très viril, fort, mais il devra afficher une certaine sensibilité et un certain sens de l’humour », indique Bronwyn Cosgrave, commissaire de l’exposition.

Publié par | Rachelle

Rédactrice concernant les actualités de nos villes voisines (Cabestany, Leucate, Argeles, etc.).