Pour aider les Restos du cœur, treize écrivains ont décidé de mobiliser leur force en proposant leurs ouvrages à la vente. Ainsi, à travers l’achat d’un livre, les lecteurs offriront quatre repas aux personnes fragiles. Il sera aussi possible aux lecteurs de lire des textes des célèbres auteurs français comme Franck Thilliez, Marc Levy, Maxime Chattam, Caryl Férey, Yann Queffélec, Agnès Martin-Lugand, Romain Puértolas, Karine Giébel Bernard Minier, Agnès Ledig Alexandra Lapierre, Romain Puértolas, Françoise Bourdin, Karine Giébel,…

Alors que la première édition de cette opération avait été réalisée avec succès sanctionnée par la distribution d’environ 2,1 millions de repas par Les Restos du Cœur, 13 écrivains français s’organisent à nouveau pour aider les Restos du cœur. Et la nouveauté dans cette opération c’est que dessin de la couverture du registre de nouvelles a été fait par, Jean-Charles de Castelbajac. Le livre sera publié par les éditions Pocket.

Proposé à 5 €, ce livre, donnera la possibilité aux lecteurs de lire les nouvelles se rapportant au thème des repas d’anniversaire. Ce thème a donné des idées à ces littéraires français qui ont chacun réagit à leur façon, leur affection, réceptivité, esprit et monde.

Dans l’ouvrage vous avez des souvenirs, des célébrations étonnantes, des disputes, de la pression, des hilarités, des mystères et autres…

Les bénéfices de la vente seront reversés aux Restos du Cœur, grâce aux différents acheteurs du livre qui permettront de distribuer quatre repas à travers l’achat d’un livre.

Baptisée « 13 à table » l’opération est également l’engagement de plusieurs professionnels comme les distributeurs, designers, libraires, graphistes, publicistes qui soutiennent ce projet. Chacune des personnes ayant participé à la création du livre apporte sa part de connaissance pour que toutes les recettes soient redonnées aux Restos du Cœur.
Fondée en 1985 par Coluche, les Restos du cœur est une association dont le but est d’apporter de l’aide et de l’assistance bénévole aux personnes démunies surtout dans l’alimentaire, la distribution de repas gratuits et l’accompagnement dans le milieu social et économique.

Rappelons que la campagne de l’année dernière a permis la distribution de 128,5 millions de repas à 1 million de démunis.

Publié par | Rachelle

Rédactrice concernant les actualités de nos villes voisines (Cabestany, Leucate, Argeles, etc.).